obtenir une bonne qualité d’eau

Les 2 éléments indissociables pour obtenir une bonne qualité d’eau sont :

  • Le traitement physique (filtration, circulation, nettoyage)
  • Le traitement chimique (désinfection, pH, équilibre de l’eau)

Un traitement correct de l’eau assure une eau saine et agréable pour les baigneurs et prévient les avaries sur la piscine et les équipements.

Base du traitement de l’eau de la piscine 

La température de l’eau du bassin peut facilement atteindre 30°C, si le temps est très chaud, ou si vous disposez d’un chauffage. Une température très élevée augmente la consommation de produit désinfectant (entre 20 et 30% de plus pour le chlore) Il faut faire l’analyse de l’eau 1 fois par semaine et procéder au traitement en fonction des résultats.

Nous vous proposons toute une gamme de produits de traitement 

Désinfection

  • Chlore BAYROL (Chlorilong, Chloriklar, Chlorifix)
  • Brome HTH
  • Chlore non stabilisé : HTH
  • Produits Non chlorés : oxygène actif (Soft and Easy, Bio-Uv, oxygène rémanent)
  • PHMB (Baquacil)
  • Sel

AJUSTEMENT DU pH

  • pH moins poudre et liquide
  • pH plus poudre

Lutte contre les algues

  • Anti-algues BAYROL (Désalgine, Désalgine Jet, Chlorifix X100)
  • Anti-algues HTH (Yellow shock, Blackal shock)

PRODUITS COMPLéMENTAIRES

  • Nettoyant ligne d’eau (Adisan, Borkler)
  • Floculant (Superflock)
  • Détartrant filtre (Filterskock, Décalcit)
  • Anti-calcaire (Calcinex)
  • Produits d’hivernage (Puripool)
  • Traitement des spas
  • Lutte contre les guêpes

Nous vous proposons toute une gamme de régulations automatiques 

Dans une piscine, l’eau doit être désinfectée et désinfectante. Une certaine concentration d’agents désinfectants doit donc être en permanence respectée. D’où la nécessité d’ajouter régulièrement des produits de traitement après en avoir mesuré la quantité.
Nous vous proposons une large gamme de régulations automatiques pour le traitement de votre eau.

LE TRAITEMENT UV 

Un confort de baignade incomparable
Une eau saine, cristalline et sans odeur

Le traitement par ultraviolets est devenu très à la mode avec la Covid-19, avec son emploi comme désinfectant de surface, voire de l’air.

L’énorme avantage des UV réside dans la simplicité du système : en faisant passer un flux d’air ou d’eau à travers un réacteur dans lequel est renvoyé un rayonnement de photons, on pénètre au cœur de l’ADN des micro-organismes, perturbant ainsi leur métabolisme. Autrement dit, sous l’irradiation des UV, l’énergie absorbée par une molécule est suffisante pour déclencher une modification des liaisons chimiques et empêcher de fait cette molécule d’assurer sa fonction néfaste.
Bactéries, virus et algues sont neutralisés à 100%.

En appliquant donc une certaine dose d’UV dans l’air ou dans l’eau, on inactive les micro-organismes. Pour autant ce procédé appliqué à une piscine nécessite un complément rémanent car, l’eau ayant traversée le réacteur UV via le cycle de filtration, en revenant au bassin par les refoulements, elle se retrouve dans un milieu potentiellement pollué par l’environnement et les baigneurs.
Pour être précis, l’eau irradiée par les UV est désinfectée mais pas désinfectante, d’où le recours à un produit annexe pour assurer la rémanence.

Le réacteur BIO-UV entièrement automatique, associe un produit rémanent sans chlore, injecté par une pompe doseuse en fonction de la température de l’eau.
Automatisme sans chlore, pas de sel, pas de corrosion, pas d’odeur, dans le respect de l’environnement.
Vous aussi, choisissez la sécurité du traitement automatique aux UV ! Profitez d’une eau cristalline, sans chlore, sans sel, pour le confort d’une baignade incomparable, et la vie sera belle.

La régulation automatique de pH garantit un confort pour la peau et les yeux et évite les dépôts de calcaires sur l’installation et optimise l’efficacité des produits.

RéGULATION AUTOMATIQUE CHLORE/PH

Le chlore est un halogène très efficace. C’est la matière chimique la plus utilisée pour traiter l’eau

Optimisez votre temps et laissez-vous tenter par l'achat d'un régulateur de pH et Chlore automatique. Profitez de moments de baignade uniques grâce au traitement automatisé de votre piscine.

La régulation automatique de pH et de chlore est un appareil qui mesure la quantité de ces produits dans l’eau et en régule la quantité en libérant du pH et/ou du chlore liquide si besoin.

Nous vous proposons la régulation AVADY PANduo pH Turboxy

  • Grâce à la technologie brevetée TURBOXY® la chambre d’analyse est compacte, facilitant la maintenance.
  • Equipé de sa turbine abrasive lui confère une mesure stable du chlore.
  • Sonde protégée contre les courants électriques induits dans l’eau.
  • Alarme volumétrique évitant toute vidange du bidon de produit chimique.
  • Dose proportionnellement à la demande en pH et chlore.
  • Entrées jacks pour détecteurs de fin de bacs pH et chlore
  • La sonde Turboxy® est équipée d’un flow switch et capteur de température intégrés.
  • Affichage direct du taux de chlore en ppm, de la valeur du pH et de la température.

L’éLECTROLYSE AU SEL

L’électrolyse au sel est un traitement d’eau automatique pour piscine qui fabrique du chlore dans l’eau pour une désinfection permanente.
L’électrolyse est donc un appareil capable de transformer l’eau salée en chlore, et ce de manière automatique. L’action chimique de l’électrolyse de l’eau salée transforme le sel contenu dans l’eau en hypochlorite de sodium, en l’occurrence du chlore non stabilisé.
Sachant que le chlore se dégrade et disparait sous l’impact des rayons UV du soleil, le sel qui reste lui dans l’eau, permet au processus de l’électrolyse de produire à nouveau de l’hypochlorite de sodium. Un cycle sans fin.

Installé dans le local technique, l’électrolyseur se compose d’un boîtier électronique de commande fixé au mur avec un raccordement électrique, et d’une cellule d’électrodes (anodes et cathodes) raccordée hydrauliquement sur la canalisation des refoulements.
Dans le bassin, des pastilles de sel spécifiques sont mises à l’eau pour une concentration variant, selon les marques d’électrolyseurs, de 2 à 4.5 g/l, soit environ 150 à 200 kg de sel pour 50 m3 d’eau.

Il faut utiliser un sel raffiné de grande pureté, avec une teneur optimale en calcium, mais réduite en magnésium qui lui, est néfaste pour les couches de protection des électrodes. C’est une solution saline qui au contact des électrode libère de l’hypochlorite de sodium.
Il convient de s’assurer que la pompe de filtration, le surpresseur et le chauffage sont compatibles avec l’eau salée.
Le sodium contenu dans l’eau contribue à une hausse du pH qu’il faut corriger régulièrement, une régulation automatique du pH est donc fortement recommandée.

+ de 30 ans
d'existence

2 points de vente
Apt et Gordes

Intervention
rapide